Team your food your medicine

djerba , Tunisia

Our Team

food is your medicine / Published October 31, 2016 by Ben Abdallah Oumeyma

food is your medicine


Notre ancêtre l'homme de Cro-Magnon (Population d’hommes il ya environ 30.000 ans, de grande taille et robuste découvert en 1868 au lieu dit Cro-Magnon, originaires du Proche Orient ont peuplé l’Europe et l’Afrique du Nord) était plus grand que nous (en moyenne 1m85). Il vivait plus vieux que nous.
Toutes nos maladies modernes (cancer, maladies cardiaques, obésité, cellulite, diabète, ostéoporose, allergies...) lui étaient inconnues.
Un américain a une espérance de vie nettement raccourcie par rapport a un crétois (pourtant nettement moins privilégié), de par la malbouffe il vivra moins longtemps que ses parents malgré tous les progrès de la médecine.
Les chiffres statistiques sur toutes ces maladies modernes explosent : le cancer est en progression constante (45% seraient liés à la malbouffe moderne), les problèmes cardiaques augmentent rapidement aussi, déjà 30% de la population est en surpoids...
La raison en est connue : on mange mal!
On mange trop de sucres, on les retrouve dans la nourriture industrielle.
On mange trop de viandes, la viande doit être un accompagnement du plat de légumes, si elle est industrielle elle est bourrée d'antibiotiques et d'hormones de croissances.
On mange trop de gras et en particulier trop de mauvaises graisses huiles de palmes rebaptisées huiles végétales ou huiles hydrogénées.
On mange trop de fastfood et de bouffe industrielle et le mode manger (debout, en marchant)
Tous ces aliments sont très néfastes pour la santé de l'homme.
Contrairement à une croyance populaire répandue, les êtres humains ne sont pas des omnivores capables de tout manger en grandes quantités, sans dégâts pour la santé.
Nous mangeons mal et trop et pour couronner le tout on ne fait plus d'exercice.
La recherche de la nourriture saine, afin de conserver une bonne santé se retrouve même dans certains restaurants ou nouvelles restauration rapide comme les bars à salade qui proposent désormais une cuisine diététique.
De nos jours, la cuisine diététique est à la mode.

Our Mission

As we look to 2050, when we’ll need to feed two billion more people, the question of which diet is best has taken on new urgency. The foods we choose to eat in the coming decades will have dramatic ramifications for the planet. Simply put, a diet that revolves around meat and dairy, a way of eating that’s on the rise throughout the developing world, will take a greater toll on the world’s resources than one that revolves around unrefined grains, nuts, fruits, and vegetables. So far studies of foragers like the Tsimane, Arctic Inuit, and Hadza have found that these peoples traditionally didn’t develop high blood pressure, atherosclerosis, or cardiovascular disease. “A lot of people believe there is a discordance between what we eat today and what our ancestors evolved to eat,” says paleoanthropologist Peter Ungar of the University of Arkansas. The notion that we’re trapped in Stone Age bodies in a fast-food world is driving the current craze for Paleolithic diets. The popularity of these so-called caveman or Stone Age diets is based on the idea that modern humans evolved to eat the way hunter-gatherers did during the Paleolithic—the period from about 2.6 million years ago to the start of the agricultural revolution—and that our genes haven’t had enough time to adapt to farmed foods.

Our Background

our concept is : * reduce the rate of chronic diseases * definition of global historical kitchens * perpetuate the legacy of healthy food

food is your medicine / Published October 31, 2016 by Ben Abdallah Oumeyma

food is your medicine


Notre ancêtre l'homme de Cro-Magnon (Population d’hommes il ya environ 30.000 ans, de grande taille et robuste découvert en 1868 au lieu dit Cro-Magnon, originaires du Proche Orient ont peuplé l’Europe et l’Afrique du Nord) était plus grand que nous (en moyenne 1m85). Il vivait plus vieux que nous.
Toutes nos maladies modernes (cancer, maladies cardiaques, obésité, cellulite, diabète, ostéoporose, allergies...) lui étaient inconnues.
Un américain a une espérance de vie nettement raccourcie par rapport a un crétois (pourtant nettement moins privilégié), de par la malbouffe il vivra moins longtemps que ses parents malgré tous les progrès de la médecine.
Les chiffres statistiques sur toutes ces maladies modernes explosent : le cancer est en progression constante (45% seraient liés à la malbouffe moderne), les problèmes cardiaques augmentent rapidement aussi, déjà 30% de la population est en surpoids...
La raison en est connue : on mange mal!
On mange trop de sucres, on les retrouve dans la nourriture industrielle.
On mange trop de viandes, la viande doit être un accompagnement du plat de légumes, si elle est industrielle elle est bourrée d'antibiotiques et d'hormones de croissances.
On mange trop de gras et en particulier trop de mauvaises graisses huiles de palmes rebaptisées huiles végétales ou huiles hydrogénées.
On mange trop de fastfood et de bouffe industrielle et le mode manger (debout, en marchant)
Tous ces aliments sont très néfastes pour la santé de l'homme.
Contrairement à une croyance populaire répandue, les êtres humains ne sont pas des omnivores capables de tout manger en grandes quantités, sans dégâts pour la santé.
Nous mangeons mal et trop et pour couronner le tout on ne fait plus d'exercice.
La recherche de la nourriture saine, afin de conserver une bonne santé se retrouve même dans certains restaurants ou nouvelles restauration rapide comme les bars à salade qui proposent désormais une cuisine diététique.
De nos jours, la cuisine diététique est à la mode.

Our Team

Our Mission

As we look to 2050, when we’ll need to feed two billion more people, the question of which diet is best has taken on new urgency. The foods ...Read More

Our Background

our concept is : * reduce the rate of chronic diseases * definition of global historical kitchens * perpetuate the legacy of healthy foodRead More

The information contained here represents student project ideas developed as the result of brainstorming activities during Round 1 of the TFF Challenge. It does not represent any final business plans or commercial products.